Le 15 juin 2019 s’est tenue dans la salle de réunion de l’ANAK, un cadre de dialogue avec les Responsables des services transférés et ressourcés aux collectivités territoriales, intervenant dans le domaine de la santé, de l’éducation et de l’eau/assainissement.
Organisée par le Cadre Unitaire d’Action (CUA) et présidé par Monsieur le Maire de la commune de Koupéla, cette activité a vu la participation des conseillers municipaux des différents secteurs, des Présidents CVD, de Monsieur le Secrétaire Général de la commune, de deux (02) Infirmiers Chefs de poste( ICP) de la commune, de deux(02) Chefs de Circonscription d’Education de Base(CCEB), du Directeur Provincial de l’Eau/Assainissement , du Président provincial des APE, de deux(02) Présidents COGES de la Santé, des Leaders d’opinion, de tous les membres du CUA et de la population de Koupéla. Au total 80 personnes ont pris part à ce cadre dont 67 hommes et 13 femmes.
Après le mot de bienvenue du Président du CUA et le discours d’ouverture de Monsieur le Maire, la parole fut donnée tour à tour aux différents acteurs :
 DOMAINE DE LA SANTE
A l’issue des exposés des infirmiers Chefs de poste, la parole fut donnée à l’assemblée pour leurs préoccupations. De celles-ci, on peut retenir entre autres :
-  Contribution de la mairie pour le fonctionnement des CSPS jugé insuffisante, que faire ?
-  Comment faire pour éviter la rupture du gaz au niveau des CSPS ?
-  Insuffisance de matériel, quel peut être l’apport de la commune ? etc.
A toutes ces préoccupations, les communicateurs ont donner des réponses satisfaisantes.

DOMAINE EDUCATION
A la fin des exposés des Chefs de Circonscription des préoccupations ont également été soulevés à savoir :
-  Qu’est ce qui est réellement transféré au niveau de l’éducation ?
-  Problème d’obtention de place en classe de 6ème dû à l’insuffisance d’infrastructures au secondaire.
-  Mauvaise qualité des fournitures octroyée aux écoles, que faire ?
Au nombre de ces questions, des réponses satisfaisantes furent données à l’assemblée par les CCEB, le Maire et son équipe.

EAU ET ASSAINISSEMENT
Après l’éducation, c’était le tour de Monsieur le Directeur Provincial de l’eau et de l’assainissement de présenter son service puis les difficultés liées à son fonctionnement surtout dans le cadre du transfert.
A ce domaine aussi, des questions ont été posées au communicateur et des réponses satisfaisantes ont été données aux participants. Parmi ces questions, entre autres nous pouvons citer :
-  Procédure pour la réhabilitation des forages dans les villages.
-  L’utilisation des herbicides, y a-t-il un danger ?
-  Mise en place des AIE pour le suivi des barrages, mauvais fonctionnement : pourquoi ?
-  Intervention de la police de l’eau
-  Comment se fait le transfert au niveau de l’eau ?

A la fin de toutes les interventions, Monsieur le Maire a pris la parole pour donner des éclaircissements sur certains domaines.
Pour conclure, les différents acteurs desdits services ont pris l’engagement de respecter les différentes recommandations faites :
-  Au niveau de l’éducation : « Veiller à ce que la qualité des fournitures commandées soit respectée »
-  Au niveau de la santé : « Veiller à ce que le gaz ne manque pas dans un CSPS (pas de rupture) »
-  Au niveau de l’eau/assainissement : « Veiller à l’hygiène/assainissement dans notre cadre de vie »
Tout compte fait, nous pouvons dire que cette rencontre a eu un impact positif aussi bien pour les autorités communales que pour la population. Car, elle leur a permis de comprendre et de faire des recommandations pour l’amélioration des prestations de ces services.