Le 02 juin 2018 s’est tenu dans la salle de réunion de l’Association NugToumNooma des Artisans du Kouritenga (ANAK) un cadre de dialogue sur les services transférés aux collectivités territoriales et plus précisément dans les domaines de la santé ; de l’éducation et de l’eau et de l’assainissement.Ce cadre de dialogue a vu la participation des OSC, des représentants de l’administration, des représentants des coutumiers et des religieux, des conseillers municipaux ainsi que d’autres citoyens. Durant 2H 30mn, les responsables de ces trois services transférés notamment le responsable des services transférés de la mairie, le chef de Circonscription d’Education de Base (CCEB) et 2 directeurs d’école,les 2 présidents COGES et 2 Infirmiers Chefs de Poste (ICP) ;le directeurprovincial de l’eau et de l’assainissement, le représentant APE,ont communiqué sur le fonctionnement de leurs services respectifs, les ressources humaines, les investissements et les difficultés rencontrées.
A l’issue des communications plusieurs préoccupations ont été soulevées.
Dans le domaine de l’éducation les préoccupations ont porté sur : le retard dans la livraison des fournitures scolaire ; comment remédier ce retard ; les fournitures réellement transférées au niveau de l’éducation.
Dans le domaine de la santé les préoccupations soulevées ont porté notamment sur : les ruptures de stocks des médicaments ; comment remédier à ces ruptures ;les rapports COGES et agents de santé ; la contribution de la mairie pour le bon fonctionnement des CSPS.
Dans le domaine de l’eau et de l’assainissement les préoccupations se sont résumé en trois questions à savoir : comment faire pour obtenir un forage ? commentest organisé la gestion des forages ? qu’est ce qui est transféré réellement aux communes dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ?
A la fin des échanges, un comité de recherche de financement a été mis en place a la demande du maire.