Dans la mise en œuvre du projet pilote, le GERDDES-Burkina a initié l’organisation d’actions pouvant rassembler autorités, société civile et populations. C’est ainsi que sont nées les opérations ‘’communes propres’’ et ‘’communes vertes’’. Ces opérations réunissent tout le monde autour d’un objectif commun. Il est important de souligner qu’en 2014, le CUA a abandonné l’organisation de l’opération ‘’communes propres’’ pour la simple raison que le programme de mesures sociales prises par le gouvernement de l’époque prenait en compte les activités d’entretien des rues dans toutes les communes.

Objectif :
-  Créer un environnement sain pour les populations des communes d’intervention et préparer à la résilience aux changements climatiques ;
-  Générer un esprit de solidarité entre les différents acteurs des zones concernées.

Résultats attendus
-  les populations prennent conscience des impacts positifs de la salubrité/propreté ;
-  les effets négatifs de la désertification sont réduits ;
-  l’appartenance à une même communauté est développée.

Résultats atteints
1) Pour les communes propres
-  48 opérations communes propres menées ;
-  A Bougnounou, le service d’hygiène a promis de prendre l’opération en main et les usagers du marché ont décidé de revoir leur comportement. En plus, le Maire a décidé d’instituer une journée commune propre ;
-  A Mané les autorités communales ont fait déposer des poubelles dans les lieux publics ;
-  A Pa, le Maire et le corps soignant mettent à la disposition de l’équipe de nettoyage du matériel de nettoyage. Les riverains décident de procéder au nettoyage des concessions environnant le CSPS et la Gare routière

-  A Bana, les femmes et les jeunes se sont mobilisés pour nettoyer 03 CSPS ; il a été proposé de mettre en place un « comité commune propre » pour la pérennisation de l’activité ;
-  A Solenzo, certaines associations ont poursuivi l’activité de nettoyage le lendemain de l’opération « commune propre » - Création d’un club écologique au collège de Sion. Le service d’hygiène de Solenzo a promis de prendre l’opération commune propre en main. Le maire a décidé d’instituer une journée commune propre à l’avenir ;
-  A Nandiala, la mairie a budgétisé l’opération ‘’commune propre’’ pour permettre à l’Union des femmes de prendre le relais ;

2) Pour les communes vertes
-  Cinq bosquets (forêts villageoises) et 11 sites (plantation d’arbres dans des services) créés ; Le CUA de Ziga a diversifié les lieux d’implantation d’arbres. Ainsi des plantations ont été réalisées à la Mairie, à la Circonscription de l’éducation de base, au Lycée départemental, à l’école de Ziga et à l’école de Soubeira-Nakoara .
-  11,6 ha soit 11 100m2 de superficie retenue, 1294 plants mis en terre sauvegardés, diverses espèces, dont des arbres fruitiers, plantées ; Un concours du meilleur bosquet est prévu et la remise du prix aura lieu en 2016.