Le mardi 14 mai 2019 à 8h00 s’est tenue dans la salle de réunion de la mairie de Kombissiri, une rencontre d’information sur le projet Présimetre initié par le GERDDES-BF. Cette rencontre co-animée par Monsieur OBOULBIGA Lucien et YONLI Fidèle, chargé du suivi au GERDDES-BF et modéré par Monsieur le premier adjoint du maire, représentant Monsieur le Maire absent a porté sur : les résultats des activités de 2017 et 2018 ; les résultats de l’enquête réalisée en 2018 ; le plan d’action 2019 ; le budget citoyen de la commune de Kombissiri ; la plateforme Présimetre ; divers.
72 personnes composées de CVD, de conseillers municipaux, de responsables coutumiers, de responsables religieux, de représentants des jeunes et de radio ont pris part à cette rencontre. Parmi ces participants on note 2 femmes et 70 hommes.
Dans son mot d’ouverture, Monsieur le premier adjoint, au nom de Monsieur le Maire, à remercier cette initiative du GERDDES-BF, a loué les efforts du CUA et remercier les représentant de GERDDES-BF Mr OBOULBIGA et Mr YONLI ainsi que l’ensemble les participants.
A la fin de la communication des préoccupations ont été soulevées par les participants et des suggestions faites :
Au titre des préoccupations nous avons : le mauvais fonctionnement des COGES santé et la mauvaise gestion des CSPS dans les villages ; la mauvaise prestation dans les CSP ; l’abandon du monitoring dans les CSPS ; la confusion des rôle entre CVD et conseillers, le manque d’informations ; le manque de confiance en soi par des femmes pour être au-devant des instances décisionnelles ; l’inefficacité de la politique de gratuité des soins dans certains CSPS ; la non représentativité des femmes à la rencontre ; le problème d’eau dans les villages ; l’effectif pléthorique des salles de classes du primaire dans la commune comme en exemple les classes de CM2 qui contiennent en moyenne 128 élèves. Le représentant du COGES santé a soulevé le problème des produits MEG. Il a souligné que parfois le COGES possède l’argent pour acheter les produits mais difficile d’en trouver.
Au titre des suggestions nous avons : Privilégier la participation des CVD femmes aux rencontres ; réanimer le monitoring dans les CSPS et dans les investissements réalisés ; organiser rapidement les cadres de dialogues avec les services transférés (santé ; éducation ; eau/assainissement) pour leur permettre de venir débattre de certaines questions.
En divers, Monsieur YONLI a demandé aux membres du CUA de sensibiliser la population et surtout les élèves à visiter la plateforme présimètre et à y apporter leurs commentaires et opinions. Aussi il lancé un cri de cœur en demandant aux différents acteurs de prôner la paix, la tolérance et la cohésion sociale dans la commune de Kombissiri.

Clôturant la rencontre, Monsieur le premier adjoint au maire, a de nouveau remercié les participants pour leur bonne participation et écoute. Il a ensuite renouvelé sa reconnaissance au GERDDES à travers le CUA. Il a enfin exhorté les CVD et les CM à toujours être des vecteurs d’informations et des intermédiaires entre la mairie et les populations.