La session a eu lieu le 17 Juillet 2017 à partir de 09h 30mn. Elle s’est déroulée en deux étapes dont :
-  Une phase introductive qui a consisté à l’ouverture officielle de la rencontre, à la vérification des présences et, à la présentation et l’adoption du programme de la session
-  Les exposées suivis de débats.

1.1. La phase introductive
Elle a permis à monsieur le maire de la commune de Orodara de :
-  Souhaiter la bienvenue aux participants,
-  Situer le contexte de la session,
-  De prononcer l’ordre du jour étalés sur quatre points dont :
• Amendements et adoption du procès-verbal de la 1ère session ordinaire ;
• Examen et adoption du compte administratif gestion de 2016 et du compte de gestion exercice 2016
• Amendements et adoption du projet de budget supplémentaire gestion 2017
• divers
avant de laisser la parole aux différents communicateurs, le maire a conduit les activités du premier point qui ont permis aux uns et aux autres d’apporter leur contribution à la perfection du rapport de la première session du conseil municipal. Notons qu’il a été adopté par des acclamations des participants.

1.2. Les exposées suivis de débats
La phase des exposées suivis de débats a débuté avec les communications présentées par le directeur des Affaires financières de la Mairie de Orodara. Sa présentation s’est penchée sur l’examen et adoption du compte administratif gestion de 2016 et du compte de gestion exercice 2016 en recette et en dépense.

La seconde communication qui a portée sur l’amendements et adoption du projet de budget supplémentaire gestion 2017 a été présenté par monsieur le receveur du trésor de Orodara. Sa communication a également fait ressortir les voix de recettes au titre e la gestion de 2017.

Les débats
Les débats ont permis aux participants de mieux comprendre des points jusque-là resté sombre à leur avis. Ils ont aussi permis aux différents représentants des services techniques de faire des propositions d’améliorations à l’amélioration des conditions de vie des populations et des structures.
Les préoccupations énumérées par les participants sont plus à l’endroit des services techniques qui sont d’ordre économiques plus ou moins pour leur fonctionnement.
La réponse est que l’ensemble des acteurs s’y mettent et met les bouchés doubles pour kla mobilisation des ressources.
Il sera aussi envisager la recherche de partenaires au développement
L’augmentation du coût des boutiques afin de permettre à la commune de faire face à beaucoup de difficultés.